AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:28



La pluie fine avait laissé de la fraîcheur dans l’air. Vêtue d’une robe de chambre bleue bordée damassée et d’hermine, Johanara regardait le ciel étoilé, son minois de madone tourmenté et ses grands yeux ombrés d’un voile de nuit brumeuse….

Qu’allait-il advenir de sa santé mentale si chaque jour trouvait son lot de drames et de tristesse ?

Une main malfaisante comprimait son palpitant, le terrassant à chaque battement. L’angoisse tenaillait ses entrailles. Bientôt il serait là. Bientôt son regard de braise enflammerait sa peau d’albâtre. Et elle, ne penserait qu’à la torture qu’elle devra probablement lui infliger.

Pourquoi avait il fallut qu’elle découvre cette missive ? Et surtout pourquoi l’avait-elle lu ? Foutue indiscrétion !
Alors qu’elle se trouvait en la demeure de son fiancé pour achever les derniers préparatifs qu’impliquaient les noces et le déménagement de la Mesnie Ambroise chez Balian, la gracieuse rousse se retrouva le museau plongée dans une caissette de bois. Un caillou, des cartes à jouer, et une missive… un brin jaunie par le temps.

Le nom de son fiancé, couché sur le vélin, attira son attention. Peut-être un billet doux à une maîtresse d’antan…
Piquée par la curiosité, la main fébrile et impatiente déplia le parchemin qui put livrer ses secrets aux grands miroirs de jade qui déchiffraient prestement l’encre bleutée.

Johanara sentit la morsure d’une gifle imaginaire marquer le satin de sa peau. Chaque mot semblait une lame qui saccageait sa chair et le flot de ses veines qui palpitaient sans relâche à ses tempes.
La lettre lui aurait été adressée qu’elle en aurait moins souffert. Si elle saignait des larmes, délavant la missive à certains endroits, c’était pour son fiancé.

Prime réaction, brûler la lettre. Réduire en cendres tout ce qui pouvait blesser Balian. Car la Baronne s’était promis de paver sa route de liesse et de félicité, lui qui avait déjà tant souffert.

Et pourtant… Son bonheur ne dépendait-il pas de ce courrier jamais envoyé ? Se ferait-elle l’instrument de sa douleur pour qu’il se retrouve ? et LE retrouve.

Son fils, cette partie de lui qui lui échappait peu à peu. Une ombre planait entre eux, de plus en plus sombre, de plus en plus massive, nourrie par l’incompréhension et l’indifférence.

La porte s’ouvrit soudain et son cœur manqua un battement. Il fallait qu’elle trouve la force de lui parler d’Euzen, de cette lettre lourde de sens aux arabesques acérées comme des serres de rapaces….

Mais n’était ce point son devoir de future épouse après tout ? Amasser les nuages au-dessus de sa tête et faire passer la tempête ?

Son sourire se fit doux tandis qu’il pénétrait la chambrée après une dure journée de labeur au tribunal . Ses longs cils noirs s’ébrouèrent, dévoilant ses yeux de biche débordant d’une tendresse rare. Mais ce soir, elle ne ferait pas semblant. C’était de la femme aimante qu’il aurait besoin.


Vous voilà enfin mon doux promis. La journée fut elle bonne ?



Dernière édition par Euzen le Mer 10 Avr - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:29



Les journées s'enchainaient et balian était de plus en plus fatigué à mesure que les journées raccourcissaient. Sa seigneurie, son champ, ses cochons, sa boucherie, sa taverne..., le conseil comtal et le tribunal, il essayait de voir aussi un peu ses jumelles mais le temps passait si vite.

Ce soir là, il n'avait envie que d'une chose.. "Foutre ses savattes et merci bonsoir !"
Autrement dit, retirer ses bottes, se mettre à l'aise et boire un bon calva de la réserve pénélienne (réserve de feu la soeur de bali : pénélope, pour les incultes ^^)

Mais il avait oublié un paramètre important et non le moindre : sa promise.
Ses humeurs étaient aussi changeante qu'une girouette et le mal de crane n'était jamais bien loin.
Le juge pénétra dans la chambrée sur la réserve. Sa promise était là et lorsque son regard croisa le sien, ce fut pour tenter de déceler son humeur.
Et à peine le temps de poster son mantel que quelque chose l'interpella déjà...


Vous voilà enfin mon doux promis. La journée fut elle bonne ?

"Mon doux promis"

Depuis quand l'appellait elle ainsi ?
Certes ils leur arrivaient de ne pas se chamailler, se disputer en taverne..
Mais de là à l'appeller ainsi et à se faire aussi tendre, le brun ne put que plisser le front, se demandant à quoi s'attendre.

Assurément elle tentait de l'amadouer, il pensa de suite qu'elle allait lui demander quelque chose, ou qu'elle avait fait une bétise, ou encore qu'elle allait lui donner une nouvelle facture imposante à payer...

C'est donc sur ses gardes qu'il lui répondit.


Hum,

Me voilà oui, ma journée fut comme toutes les autres.. et la votre ?
Vous semblez de bonne humeur..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:32



De bonne humeur ?

Ne décelait il point dans le feutre de sa voix rauque l’angoisse et le désespoir ?

Un sourire naquit sur les pétales rosés tandis que ses mains liliales vinrent l’aider à défaire le lourd mantel de velours brodé.


Laissez-moi faire, vous semblez harassé… Quant à moi j’ai préparé notre future installation. Vider les chambrées inoccupées afin d’accueillir ma famille et mes gens. Certains sont réticents à l’idée de quitter leurs quartiers, mais je suis certaine que tous apprécieront leur nouvelle vie.

Une fois débarrassé de sa pelisse, la Baronne l’invita à prendre place entre les bras accueillants d’un vieux fauteuil en cuir brun.

Vous passez beaucoup trop de temps au tribunal. J’avais pensé vous rendre visite avec une part de tarte, Mme Patmore nous a gâtés au déjeuner, mais j’ai eu peur de vous déranger.

Tout en devisant, les mirettes imperceptiblement voilées, elle se baissa machinalement sans réfléchir à ce qu’elle faisait pour l’aider à retirer ses bottes. Trop préoccupée par la missive pour garder son rôle de fiancée distante et lunatique, elle s’abandonna à celui de l’épouse avec brio.

Son corps ondula ensuite vers la table basse et le pichet de vin. Ses longs cheveux rutilants et dénoués semblaient l’entourer d’un halo de lumière tandis qu’elle remplissait deux coupes du liquide purpurin.

Qui connaissait la Baronne au gré de longues soirées arrosées, l’excitée du bocal, l’Attila des tavernes, la fantasque aux mille idées suicidaires aurait eu grande peine à reconnaître l’Ange roux qui se lovait dans les bras de son fiancé tout en faisant tinter sa coupette contre la sienne.

De sa main libre, elle vint effleurer la joue du seigneur avant de souffler, le minois dévoré par l’appréhension :


Balian…Si je vous disais des choses horribles…Blessantes…De la part de quelqu’un que vous aimez profondément…. Me pardonnerez-vous ? J’hésite à me taire mais n’avons-nous pas promis d’être toujours sincère l’un envers l’autre… Pardonnez-moi… Pardonnez-moi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:34



la belle rouquine était aux petits soin pour lui et il se laissait faire.
A la fois incrédule et aux anges, il ne savait qu'en penser.
Il se glissa dans le fauteuil trop content de pouvoir enfin se reposer et ouvrit de grands yeux quand elle voulu l'aider à retirer ses bottes.


Vous passez beaucoup trop de temps au tribunal. J’avais pensé vous rendre visite avec une part de tarte, Mme Patmore nous a gâtés au déjeuner, mais j’ai eu peur de vous déranger.

Vous auriez du..
Je n'ai pas eu le temps de diner.


Qu'avait on fait de sa promise ?
Ou était la flamboyante ? la folle ? la fantasque ? celle avec qui il se disputait fréquement...
Les iris du brun ne la quittèrent plus lorsqu'elle ondula jusqu'a la table afin de remplir deux coupelles de vin. Est ce que tout ceci serait son quotidien à présent ?
C'était elle fait une raison et prenait à présent son rôle d'épouse à coeur ?



Balian…Si je vous disais des choses horribles…Blessantes…De la part de quelqu’un que vous aimez profondément…. Me pardonnerez-vous ? J’hésite à me taire mais n’avons-nous pas promis d’être toujours sincère l’un envers l’autre… Pardonnez-moi… Pardonnez-moi…

Ils venaient de trinquer, Balian allait tremper ses lèvres à son verre mais fut interrompu. Le regard de la baronne venait de changer alors qu'elle lui effleurait la joue. De l'inquiétude, voilà ce qu'il voyait à présent..
Voilà le pourquoi de tout ceci.. quel secret allait il découvrir ?


Que je vous pardonne.. mais pourquoi ?
Elles ne viendront pas de vous ces choses blessantes.. je ne vous en tiendrai pas rigueur..
Nous nous sommes promis d'être sincère oui.
Allons dites moi tout, voilà que vous m'inquietez.


Il reposa son verre et passa un bras autour d'elle comme pour la rassurer alors que lui même était inquiet. Il n'y avait pas beaucoup de personnes qu'il aimait profondément, de qui pouvait il bien s'agir..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:37



Lorsqu’il l’attira près de lui, passant un bras autour de ses épaules d’albâtre et lui murmurant des paroles réconfortantes, la rouquine arqua un sourcil avant de l’observer de ses grands yeux verts de gris.
Johanara avait toujours pensé qu’elle détesterait ce fiancé qu’on lui avait collé contre sa volonté. Bien après qu’elle fut séduite, elle se plaisait encore à penser qu’il ne serait qu’une toquade et que son intérêt pour lui s’émousserait au gré du temps.

Mais il y avait entre eux un véritable partage, comme s’il en avait été et en serait toujours ainsi.

Il y eu un moment de silence avant que la Baronne ne réponde :


J’ai trouvé une missive…Egarée sans nul doute depuis quelques années. Je crains qu’elle ne vous bouleverse…

Puis elle prit son visage entre ses mains liliales et le sonda du plus profond de son œil océan :

N’allez jamais penser que je ne vous estime pas. Je me maudis d’avoir découvert cette lettre mais je veux vous aider aussi…

Elle couvrit son visage de tendres baisers, s’attardant sur la courbe amarante de sa lippe ou sur l’entrelacs délicat d’une mèche d’ébène à son front.

Je suis là près de vous. Aujourd’hui et demain. Lisez…..


Citation :
De : Euzen de Montbazon-Navailles
A : Balian de Montbazon-Navailles, seigneur des Ferrassières.

Pè… *Rature* Balian.

Voilà maintenant des mois, que dis-je, des années que les mots ne savent plus franchirent la barrière des vocalises. Il faut donc se rendre à l’évidence, cela ne changera plus. Est-ce déjà arrivé ? Je n’en suis même pas bien sûr … Alors l’encre réussira peut-être là où la parole a si lamentablement échoué car tout doit-être dit.

Je te hais !

Je te hais pour ce que tu es devenu. Où est passé l’homme en toi ? Où est passé le maitre ? Porter une couronne, devenir seigneur, t’aurait-il arraché les couilles ? Qu’Aristote me préserve de devenir comme toi ! Je te défis, je te provoque, je te blesse ... Et toi, tu baisse la tête. Comment peux-tu espéré insuffler le respect si tu n’en a pas pour toi-même ? Où est donc ce père qui n’a pas hésité un instant à me giflé, il y a dix ans, sous cet arbre de St-Liziers ? Te rends tu seulement compte qu’il est mille fois plus douloureux de te voir à présent tel que tu es, que de recevoir cette maudite correction ?! Tu te dis las mais crois-tu que cela changera avec la galère dans laquelle tu t’es fourré ? L'homme n'est pas infaillible mais pour ces enfants, il le devrait. Ne comprend tu donc pas ? Je veux que tu redeviennes celui que tu étais, celui après qui les femmes courraient et non l’inverse, celui qui savait s’imposer, celui qui savait recadrer, celui qui savait décider …

défection ! JE VEUX UN PERE !

Je veux retrouver se père en qui j’ai eu une foi aveugle, se père qui ne flanchait pas, qui tenait, qui résistait ! Ce père qui existait avant Lotus, avant ma fuite, avant Asarine, avant tout cela … Crois-tu qu’il existe encore se père ? Il y a des jours, j’en doute vraiment … Alors que vas-tu faire à présent ? Confirmer ? Ou me contredire … ?

A tout cela, je n’ajouterais qu’une chose : N’oublie pas qu’il n’y a pas de peine sans raison, de douleur sans remède, de déception sans espoir, de haine sans amour …

Celui qui un jour fut un fils.
Euzen.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:38



La voilà enfin la fameuse lettre...
Et tandis que la baronne le cajolait, il entamait la lecture.

Elle commencait mal, père était raturé pour faire place à un simple "Balian"

"Je te hais"
La suite ne semblait guère donc mieux.
Mais si à choisir on lui avait demandé son avis.. entre la haine et l'indifférence il aurait choisit la haine. Lui même ayant appris par le passé qu'il était si facile d'hair un être cher. Oui, la haine est si proche de l'amour que parfois la frontière entre les deux se fissure.

La suite de la lettre le choque, comme si on venait de lui arsemer un coup en plein visage.. une baffe, une rigoureuse baffe, voilà l'effet que çà lui faisait.
Bon sang, son fils venait une fois de plus de dépasser les limites, mais au fond il avait raison. Par le passé, il avait la baffe facile, il se battait facilement, tapait du poing, savait se faire entendre.. et à présent il se justifiait sans cesse, cherchait le dialogue là ou une bonne baffe aurait coupé court à toute discussion..

Voilà peut etre la raison de sa peine, c'etait il perdu lui meme en voulant changer pour être meilleur ? Devait il lui tenir tête pour enfin réussir à dialoguer avec lui ?
Toute cette rage, prouvait que dans le fond son fils l'aimait ou du moins l'avait aimé.
Sans quoi il n'aurait pas pris la peine d'écrire cette lettre même s'il n'avait pas été jusqu'à la lui envoyer.

Il était partagé, entre peine et espoir.
Son fils pouvait être dur parfois et toute cette rage, cette capacité à être sans coeur lui faisait peur parfois. Pourtant cette lettre contrairement à ce qu'on aurait pu penser, lui donnait du courage.

A présent il savait le pourquoi de la dégradation de leur relation, il savait ou il pouvait s'améliorer. Il releva les yeux vers la baronne mais ne voulu pas lui montrer ses émotions une fois de plus. Alors c'est à l'humour qu'il se raccrocha.



Et bien tant d'amour...
Me voilà plus avancé, maintenant je sais ce qu'il me repproche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:40



Alors qu’il parcourait de ses jolis yeux fauves la missive acérée –c’était décidemment une spécialité d’Euzen, les mots tranchants et affutés comme des lames de rasoirs- la jeune fille s’était mise en retrait hésitant sur l’attitude à adopter.

Johanara ne voulait guère l’étouffer. Si son palpitant à elle battait irrémédiablement au rythme mystérieux et doux de l’amour, il n’en était guère de même pour son fiancé. Il lui fallait s’armer de patience pour ne point fondre sur lui, le cœur aux bords de ses grands yeux vert de gris, et l’aveu, terrible, sur sa lippe amarante :

« Aimez-moi. Et laissez s’écrouler cet orgueil sauvage qui s’élève entre nous telle une montagne ».

Aussi se contenta d’elle de serrer sa main dans la sienne avant de s’éloigner le laissant à sa grevance. Le sachant pudique sur ses sentiments, la belle se douta, qu’il ne lui avouerait guère être malmenté par la missive pourtant acide.

C’est donc sans surprise et avec un sourire attendri qu’elle accueillit sa réaction.


Oui vous êtes plus avancé. Et peut-être qu’ensemble nous pouvons trouver un moyen de regagner son estime ? Quelque chose qui forcerait son admiration et son respect.

Elle ne put cependant céder à la tentation de rajouter, la pommette empourprée et l’œil moucheté de tendresse :

Quant à son amour… Il vous en veut terriblement, il est certes plein d’un ressentiment farouche… Mais ce n’est pas parce qu’il ne l’exprime pas, qu’il ne le ressent pas. Les amours secrets sont parfois bien plus forts qu’ils n’y paraissent… Enfin je veux dire qu’Euzen, pour écrire de telles choses, doit forcément vous tailler une part conséquente dans son cœur de jeune lion insensible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euzen
Admin


Messages : 809

MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   Sam 6 Avr - 10:41



Le brun se contenta de hocher la tête quand à la supposition de la baronne. Il savait au fond de lui que son fils l'aimait, cependant la distance qui s'était installée entre eux le peinait plus qu'il ne voulait bien l'admettre.
En fait plus il essayait de se rapprocher de son fils, plus cette distance grandissait... à croire qu'à force de vouloir bien faire, il n'était plus vraiment lui même.
Et il s'était perdu lui aussi dans l'histoire.


Il va surtout voir si j'ai perdu mes couilles ! Bon sang !
Une bonne paire de baffes voilà ce qu'il va avoir.. s'il n'y a que çà pour regagner son estime !


Il avait usé d'un ton sarcastique la première fois, se dérobant par l'humour comme à chaque fois que çà le concernait un peu trop.
Mais au fond de lui, il bouillonnait et ne put contenir plus longtemps cette rage.

A présent il faisait les cents pas, tandis qu'il réfléchissait aux paroles de sa promise.
Regagner son estime..
Forcer son admiration et son respect..


J'aurais du le laisser croupir dans les géoles parisiennes oui !

Cette fois on y était, la colère avait pris possession de lui, il avait beau faire les cents pas, çà n'y changeait rien.
Alors il opta pour l'autre solution... la boisson.
Il lui fallait un alcool fort alors il ouvrit une bouteille de sa cuvée de calva pénélienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décembre - [RP] Mon père, Ce Héros!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décembre 2012 : Pullip Père Noël
» [Animation] Quand les célébrités débarquent chez les sims (Père Noël) [Décembre 2012]
» Le 21 décembre 2012
» Thème Scénario mois de Décembre- Janvier
» Soirée Mahjong - Marseille - 17 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ferrassières :: 1460-
Sauter vers: