AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée d'une Sauterelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire D de M.N

avatar

Messages : 61

MessageSujet: Arrivée d'une Sauterelle   Jeu 8 Déc - 15:08

[Dans son lit à Murat]

TOC TOC TOC

Elle espérait que la personne qui venait la réveiller avait une bonne raison, sinon...La jeune fille se frotta les yeux, elle en avait presque oublié où elle était,puis balaya la pièce du regard, le soleil s'invitait grandement dans la chambre, bonne journée qui commençait en perspective...
Victoire prit son temps. Pas du genre à montrer sa frimousse au réveil, même pas à son chien. Pourtant les coup sur la porte se firent plus insistants, la personne derrière avait l'air de s'impatienter. Sourire en coin à l'idée de faire mariner sa gouvernante encore un peu, ça lui apprendra à venir interrompre ses rêves nanméo.


Je suis prête !

Pas le temps de dire ouf que Louison entra une brioche dorée dans les mains, elle éviterait donc les foudres de la demoiselle qui n'aimait pas qu'on l'arrache de son lit.

B'jour Louison, bon presque prête oui, à peine vous aurez rejoint vos cuisines que je serai déjà en bas.

Victoire subtilisa la brioche et tout en mordant à l'intérieur s'activa dans la chambre pour se préparer avant de se précipiter dans le coche qui poireautait depuis des lustres devant le perron

A Ferrassieres en évitant les ornières que je puisse finir ma nuit !

[Arrivée, tout le monde descend !]


Dire que rien ne touchait Victoire était presque faux car même si elle se mettait toujours à l'abri de tout ce que la vie comportait de désagréable, elle devenait un vrai chamallow quand il s'agissait de la famille. Et lorsque son pied foula la terre de Ferrassières son coeur se serra un peu plus dans sa poitrine. Par chance le garde n'avait pas l'air d'un ours et c'est son plus beau sourire qu'elle lui offrit en s'annonçant

Bonjour, je suis Victoire Devirieux de Montbazon-Navailles et je ne suis pas attendue

Tout bas en lui donnant la moitié de la brioche qu'elle n'avait pas mangée


Pas un mot et ouvrez la grille sans les prévenir, c'est une surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon.

avatar

Messages : 10

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Sauterelle   Mar 20 Déc - 15:36

Sconeunieuh ! Scroneunieuh ! Scroneunieuh ! Scroneunieuh !

Voilà les seules sons qui passaient les lèvres du garde de si bon matin. Léon était en colère. Et pour cause ? Sa femme ! Bah, cette dernière ne cessait depuis quelques jours de la enguirlander pour un oui ou pour non. Si elle avait pas passer l'age, L'Léon irait presque croire qu'elle était en cloque ! Aristote soit loué, ça f'sait longtemps qu'elle pouvait pu, au plus grand bonheur des nerfs d'son cher et tendre époux qui en avait vu passer bien plus qu'à son gout. Fiouf sauvé de s'coté là, la troupes d'gosses qu'y avaient déjà n'agrandirait pas ! Oui, mais alors qu'avait-elle?

"Parc'qu'une s'maine qu'sa durée ! C'là commençait à bien faire !"

N'était-il pas un fier et grand soldat ? Bon p'têtre pas par la taille mais au moins pas la bravoure ? N'était-il pas l'fidèle gardien des lieux ? C'cis qu'avait toute la confiance du Maître ? Alors par tout ça, n'méritait-il pas respect, douceur et cajol'rie? Y d'mandait pas l'idolatrie... Bien qu'sa n'aurait pas été pour lui déplaire... Mais au moins d'pouvoir récupérer sacro-sainte tartines grillées beurrer d'confiture sucré l'matin dont sa méjére d'femme l'priver actuellement ! C'est qu'le Léon, sans ces tartines à la collation du matin, il était imbuvable toute la journée !

Ah les femmes, l'plus grand mystère de l'humanité...

Et il en était toujours là, à faire les cents pas devant la grille, à remuer ces sombres cogitation et le doux souv'nir de ces tartines quand un fiacres approcha.


"Sconeunieuh ! Scroneunieuh ! Scroneunieuh ! Peut jamais être tranquille !"

Heur'sement, il avait dit tout bas, à peine murmuré dans sa barbe, se qu'il pensait tout fort. Zieutant l'engin, il vit une jeune donzelle en sortir. La connaissait pas celle là mais lui disait vagu'ment quelqu'chose... Pourquoi ? Mais la dite donzelle n'lui laissa pas l'temps d'réfléchir plus en avant, qu'déjà elle s'adressait à lui.

Ah ... Une Montbazon-Navailles d'une branche dérivé ! Voilà sur'ment la raison ! Pas attendu ? Hum... ça compliqué les choses... Mais l'lumineux sourire d'la jeune fille eut vite raison d'la résistance du vieux garde qui entr'pris d'ouvrir les grilles.

Halala les femmes s'avaient toujours vous faire faire s'qu'elles voulaient !


"Une surpise...? Euh... Bah... D'ac...D'accord d'moiselle, j'dirais rien !" Sourire timide dans sa barbe hirsute. Heusement qu'elle était, elle d'ailleurs, car, elle cachait à merveille bien la faible mais soudaine teinte rouge des joues du garde. "Vous d'vrillait laisser vot'e voiture ici, si vous voulez pas qu'on la voit d'loin. Par cont'e faites attention, l'a plu comme vache qui pisse cette nuit, l'allée, elle est glissante et sale ... Mais, j'peux vous dire qu'ils sont sur'ment tous dans la grande salle car l'Maître est rentré d'aujourd'hui alors y'a un banquet !"

Encore un peu et il se s'rait prit à la lui faire un p'tit coucou d'la main l'garde alors que la jeune Deriveux s'éloignait. Y s'r'prit finalement quand elle se fut suffisement éloigné et alors seul'ment, s'rendit compte d'son attitude... Et si l'était pas s'qu'elle disait ? Et si s'était une voleuse qu'allait profiter d'la fête pour piller qu'elle voulait ?

"Finot, vraiment ! T'a l'aire Finot maint'nant ! T'vas faire quoi, hein, si c'est une brigande ?
- Garder un oeil sur l'att'lage bardis ! Vas pas partir sans lui ! Si ?
-Ouais, bah quand elle r"viendra, t'fais pas embobiner comme là hein !?!
- Tsss"

L'humeur du garde, d'jà bien maussade à cause d'son manque de tartine, s'en trouvait encore plus assombris après de bref échange avec sa conscience...

Sconeunieuh ! Scroneunieuh ! Scroneunieuh ! Scroneunieuh !

Et infatigable, recommença à faire les cents pas devant la grille ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire D de M.N

avatar

Messages : 61

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Sauterelle   Mar 20 Déc - 15:47

"Vous d'vrillait laisser vot'e voiture ici, si vous voulez pas qu'on la voit d'loin. Par cont'e faites attention, l'a plu comme vache qui pisse cette nuit, l'allée, elle est glissante et sale ...

Pour un accueil c'était un accueil, le vieux briscard marmonnait dans ce qui lui servait de barbe mais elle en était sûre il devait être doux comme un agneau, suffisait de savoir lui parler. Alors la Sauterelle élargit son sourire tout en lui rétorquant

Bon d'accord, la voiture reste ici, pour ce qui est de l'allée glissante, vous n'allez quand même pas imaginer que je vais me risquer à m'affaler comme un crèpe au risque de souiller ma tenue....un tit plissement d'oeil plus loin....z'êtes fort comme un taureau M'sieur le Garde et si vous me portiez ? vous en faites pas suis légère comme une plume !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon.

avatar

Messages : 10

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Sauterelle   Mar 20 Déc - 16:06

Et v'là qu'elle s'retournait vers lui final'ment... Que voulait-elle ? L'Léon tarda pas à l'savoir...

vous n'allez quand même pas imaginer que je vais me risquer à m'affaler comme un crèpe... ?

Un si jolie minois ? Hum non s'rait vraiment dommage...

Z'êtes fort comme un taureau M'sieur le Garde...

Oh, en v'là au moins une qui savait r'connaitre sa valeur ! Alors s'redressant d'tout s'qu'il pouvait, bondant le torse et carrant les épaules, l'Léon en aurait presque était jusqu'à pavaner comme un paon. C'est qu'r'c'voir un tel compliment d'une si jolie donzelle, c'est pas donné à tout l'monde ! Il en avait presque oublier ces Scroneunieuh et ces tartines grillés, c'est pour dire !

Si vous me portiez ?

Désenchant'ment... Il aurait pourtant bien dû s'douter l'Léon qu'avait pas rien sans rien... Qu'un compliment s'était pas innocent ... Mais sa déception passa vite devant la frimousse juvénile.

Vous en faites pas suis légère comme une plume !

Ah oui, vu la carrure de la jeune fille, il en doutait pas une seconde. Mais elle était une bien jolie plume, il d'vait bien l'r'connaitre. Mais y'avait un aut'e soucis qui s'posait. Qui allait surveiller les grilles pendant qu'y s'rait partie ? Y'avait personne à par lui là. Tout les autres était partie manger et l'un d'eux viendrait l'remplacer quand il aurait finit. Dilemme ! Un nouveau coup d'oeil à la Deriveux finit d'le convaincre. Alors soupirant, plus pour la forme que par véritable ennuie, il fit les quelques pas qui les séparer, lui tourna l'dos et posa un g'nous à terre.

"Sautez donc, sans rien vous cassez à vous ou vot'e t'nue, j'vous dépose à la grande porte !"

C'est qu'les cuisines, y pouvait pas. Si la Mathilde avait l'malheure d'le voir avec une donzelle sur l'dos, pas sur qu'il puisse un jour espérait r'dormir dans l'lit conjugale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire D de M.N

avatar

Messages : 61

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Sauterelle   Mar 20 Déc - 16:18

"Sautez donc, sans rien vous cassez à vous ou vot'e t'nue, j'vous dépose à la grande porte !"

Ah ben voilà, le garde était son allié ça pouvait toujours servir d'être ami avec un géant hirsute. Tandis qu'elle grimpait sur son dos elle s'accrocha comme elle put à son cou, riant aux éclats de la situation.

C'est la première fois que vous portez une Sauterelle ? ça a du bon d'être garde chez mon oncle n'est-ce pas !
Voyez légère comme une plume je vous ai dit, vous confirmez ? Aller zou en route mauvaise troupe !


Doux comme un agneau ce géant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une Sauterelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une Sauterelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ferrassières :: Seigneurie des Ferrassières - Lyonnais Dauphiné :: Grille d'entrée de la seignerie-
Sauter vers: